La Muse tragique domine l’exposition d’Auguste Rodin à Genève

Bénéficiant de la participation exceptionnelle du Musée Rodin, l’exposition à Genève présente, autour de La Muse tragique,  au Musée d’art et d’histoire –  Rue Charles-Galland 2 – près de quatre-vingts sculptures.

rodin_1896_0010_photo_Flora_Bevilacqua_2

Femme accroupie, dite La Muse tragique, élément du « Momument Victor Hugo », Auguste Rodin, 1890 MAH, photo: F.Bevilacqua

Le Musée d’Art et d’histoire à Genève est à quelques minutes de l’Hôpital. A pied, c’est même une promenade agréable. Profitons de cette exposition avant la clôture le 28 septembre 2014. L’ouverture du musée est de 11h à 18h.  C’est fermé le lundi. Je suis toujours très émue devant les sculptures de Rodin et déjà en mai dernier, j’ai illustré un article avec le « Baiser »

 La Muse tragique. Elle a déjà été exposée à Genève en 1896. Conçue en 1895 comme l’un des éléments du Monument à Victor Hugo qui ne verra d’ailleurs pas le jour (Victor Hugo entouré des trois muses pourtant intégrées au projet initial) La Muse tragique fera couler beaucoup d’encre dans la presse Genevoise et Romande.  Dans La Tribune de Genève du 3 août 1897, on pouvait lire: «[…] et pour ma part, je ne vois en cette créature qu’une échappée d’un hôpital de pestiférés, à la face, aux mains, aux seins rongés de pustules gangrenées, au cou goitreux, aux membres démesurés et convulsionnés.» Cette interprétation très négative d’une personne, me pousse à en donner une autre. Son bras suspendu arrête le promeneur, il est puissant, on l’imagine bien sur les épaules de quelqu’un qu’elle veut protéger (Victor Hugo?) ou peut-être au contraire, elle cherche un appui, une aide? Ou simplement, elle souffle à l’ oreille du poète, une inspiration ? C’est le rôle d’une Muse, après tout…Moi, je l’ai vue, belle, à la fois forte et émouvante. Vous, qui travaillez ou qui êtes traités aux Hôpitaux Universitaires de Genève, prenez un moment et rendez visite à la Muse tragique, elle vous apportera sûrement, comme à moi, un peu de sérénité.

2013_MAH-Gindroz-grande

Musée d’Art et d’Histoire

   Musée d’Art et d’histoire de la Ville de Genève
   2 rue Charles Galland
   tel : (0)22 418 26 00 , téléphoner pour réserver la visite guidée le  dimanche 14 septembre 2014
   TPG : Bus 1–3–5–7–8–36; tram 12
   Parking : Saint-Antoine
    les sources:

http://blog.mahgeneve.ch/une-muse-tragique-enfin-belle-puissante-tranquille/#sthash.wklZyLXf.dpbs

http://blog.mahgeneve.ch/scandale-et-incomprehension-lhistoire-mouvementee-de-la-muse-tragique-dauguste-rodin/

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Sans catégorie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s